Philip Richardson, pianiste

Né en Grande-Bretagne, Philip Richardson grandit aux Pays-Bas. Il obtient son diplôme de musicologie à l’Université de Cambridge. Il commence ses études de pianiste-chef de chant à la Royal Academy of Music à Londres – où il remporte le prix Evelyn German – puis à la Hochschule für Musik a Hanovre. Il intègre par la suite l’Académie du Teatro alla Scala de Milan et l’Opéra National du Rhin à Strasbourg. De 2011 à 2014, il fait partie de l’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris. Il accompagne de nombreux concerts à l’Amphithéâtre Bastille et à l’Auditorium du Louvre. Il est chef de chant sur La ResurrezioneLa Finta GiardinieraL’Isola disabitata. Il est chef de chant et claveciniste pour Il Mondo della luna
À l’Opéra national de Paris, il assure les répétitions piano de La Veuve joyeuse, du Barbier de Séville, de La Clemenza di Tito et de Rigoletto. Il travaille aussi pour les spectacles du programme pédagogique Dix Mois d’École et d’Opéra. En juillet 2012, il suit un programme d’études d’œuvres de Britten et de Messiaen à l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence, ou il est à nouveau invité en juillet 2013. Il accompagne des master classes dirigées par Teresa Berganza et Jennifer Larmore au Luxembourg et participe à des masterclasses dirigées par Christoph Prégardien, Malcolm Martineau, Anne Murray, Roger Vignoles et Nathalie Dessay à Aldeburgh, en Angleterre. 
Depuis l’été 2014, il travaille comme répétiteur pour les chanteurs de la Chapelle Musicale Reine Elizabeth à Bruxelles, où il accompagne aussi les masterclasses de José van Dam et Sophie Koch.  

© Philip Richardson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.